• Amis  blogueurs   Amies  blogueuses  du   monde    entier                                                          Nous  sommes  fin  du  printemps  ,  mon  histoire  vécue  tombe  bien  

           LES   OISEAUX   SONT   PRESENTS    HEUREUX   ILS  CHANTENT  

      Je  vais  vous  raconter  une  belle  histoire  que  j'ai  vécue  rare  et qui  va  vous     Etonner   au  sujet  de  l'intelligence  d'un  oiseau  face  à  la  mort  et  son  reflexe     Pour  échapper  à   sa  fin   de  vie  .  

                   COMMENT   

    Vous  allez  le  savoir  par  la  suite  

    Nous gardions bénévolement une propriété et des animaux dans une belle région la FRANCHE COMTE où nous avons fait de belles promenades dans la nature, nous avions à nous occuper de deux chiens et un chat, les chiens pas de problème mais concernant le chat la propriétaire me dit en arrivant et en nous passant les consignes pour notre séjour : vous savez mon chat à la mauvaise habitude d'attraper les oiseaux et d'emblée moi je dis : pas question je le surveillerais car chacun à le droit de vivre.

    Nous étions dans la région pour six mois, nous avons passé un hiver avec beaucoup de froid et de neige, je faisais de bons feux de cheminée ce qui était très agréable

    comme partout en hiver les oiseaux ont faim et nous avons donné à manger à tout ce petit monde à plumes  merles, mésanges, etc etc... en un mot les oiseaux de la nature

    vous allez comprendre dans cette histoire vécue l'intelligence et la mémoire d'un oiseau un merle

    dans cette grande propriété il y avait au rez-de-chaussée une porte fenêtre qui donnait directement sur le parc avec un terrain arborés et c'est justement de cette porte fenêtre que nous donnions à manger aux oiseaux et ceux-ci le savait car dès que cette fenêtre s'ouvrait ils avaient compris que c'était le moment du repas nous leur donnions des pommes, des graines ou autres et ils arrivaient tous pour participer au festin ce qui explique la suite que vous allez comprendre

    à la fin du printemps et comme d'habitude en ce qui me concerne j'étais assis au bureau juste en face la fenêtre et un jour j'entends des bruits bizarres quelque chose tape par petits coups répétés dans le bas de la porte fenêtre aussitôt je me lève de ma chaise je tends l'oreille, j'écoute bien et je me dis ça c'est curieux comme bruit et aussitôt je pense au chat.

                     la suite va me donner raison 

    Suite  à  tous  ce  vacarme    rapidement  j'ouvre  la  porte -fenêtre  et  que  vois-je    Un  merle  qui  se  débat  dans  les  griffes   du  chat  , là  aussi  vous  allez  comprendre   l'intelligence   de  l'oiseau  et  surtout  sa  mémoire  ,  sachant  que  j'étais  dans  la  pièce  il  a  cherché  à  me  prévenir  à sa  manière  ,  en  sortant  je  le  trouve  recroquevillé  dans  le  coin  de  la  porte-fenêtre  ce  qu'il  faisait  il  donnait  des  coups  d'ailes  ,  il  appelait  au  secours  taper  dans  la  fenêtre  c'était  sa  manière   de  se  faire  entendre  

    En  sortant  rapidement  je  l'ai  sauvé  d'une  mort  certaine  car  des  qu'il  m'a  vu  le   Chat  a  lâché  prise   J'ai  pris  l'OISEAU   dans  mes  mains  son  coeur  battait  très  fort  il  avait  eu  la  peur  de  sa  vie  .   J'ai  vérifier  qu'il  n'était  pas  blessé  je  l'ai  caressé  pour  le  rassurer  et il  a  repris  son  vol  il  était    SAUVE  pas  de  bobos  il  n'oubliera  jamais  ce  que j'ai  fait  et  le  restant  de  notre séjour  nous  aurons  régulièrement  sa  visite  il  viendra  sautiller  devant  la  porte-fenêtre  

    Voilà  une  belle  histoire  de  nos  amis  à  plumes  qui  par  son  intelligence et  sa  mémoire  notre  ami  le  Merle a  été  sauvé  ce  qui  prouve  que  les  oiseaux  et  les  animaux  savent  se  faire  comprendre  le  moment  venu  même  en  cas  de  danger     Cet  oiseau  avait  su  attirer  mon  attention pour le  sortir  de  l'enfer  

    L'auteur  :  Gérard  Massiot  

     

     

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Amis   Blogueurs   Amies  Blogueuses  du  Monde  

    Nous  sommes  en  juin  c'est  le  moment  des  promenades  je  vais  vous  parler    D'un  endroit  devenu  de  plus en  plus  rare  qui  a  presque   disparu  que  l'on     Trouvait  souvent  dans  ma  jeunesse   :  Les  mares  D'eau  

    Je  me  souviens  très  bien  que  ces  étendues  d'eau  se  trouvaient  au  milieu  des  Près  et  servaient  d'abreuvoir  aux  animaux  de  la  ferme  mais  pas  seulement  ,  Souvent  elles  étaient  entourées  de  bosquets  qui  servaient  de  nichoirs  aux      Petits   oiseaux et des  oiseaux  divers,  dans  le   lointain  on  entendait  Leurs  chants  qui  perçaient  l'air  et  qui  donnait  une  grande  symphonie  ,  c'était  Des  endroits  où  grouillait  la  vie  de  toutes  sortes  .  Des  l'approche  de  ces   Mares  on  entendait  le  coassement  des  grenouilles  ,  on  apercevait  des   grappes  D'oeufs  de  grenouilles  accrochées   aux  grandes  herbes  ou  aux  roseaux  on  Pouvait  apercevoir  des  tritons  aux  ventres  oranges  qui  se  promenaient  au  fond  de  la  mare  ,  on  pouvait  voir  de  temps  en  temps  des  passages   de groupes de poissons, on pouvait voir également une araignée d'eau courir sur l'eau j'entends encore au dessus de ma tête le vol des libellules ces demoiselles aux jolies couleurs et aux ailes fines et j'ai encore devant mes yeux le moment où elles se posaient sur les roseaux elles nous offraient un beau spectacle de la nature elles étaient perchées au dessus de l'eau et si on avait de la chance on pouvait apercevoir une poule d'eau suivie de ses poussins qui picoraient dans la vase à la recherche de vers ou de mollusques en se penchant au dessus de la mare d'eau on pouvait voir des têtards batifoler entre deux eaux et moi en ce qui me concerne j'ai souvent eu la chance d'apercevoir un héron qui attrapait des poissons

    J'ai  également  vu  une  hase  détaler  ,  quitter  son  gîte  et  laisser  sur  place    ses  Levrauts  bien  au  chaud  dans  leur  cachette   à  l'intérieur  des  bosquets  

    Amis du monde entier préservons les mares qui restent encore ou si possible d'en créer de nouvelles et la vie reviendra toute seule de plus vous aurez la joie de voir de  nouveau grouiller toute cette NATURE et d'entendre chanter les grenouilles et de voir un beau spectacle de la nature.

    Voilà le résumé de ce que j'avais le plaisir de voir dans ma jeunesse qui hélas aujourd'hui il faut chercher les endroits pour voir ce beau spectacle.

    l'auteur : Gérard Massiot.  


    votre commentaire
  • Amis  blogueurs   Amies   blogueuses  D'EKLABLOG  du  Monde  

    Je  vais  vous  parler  de  notre  beau  Pays  la  FRANCE    que  je  connais  bien    du  Nord  au  Sud  en  passant  par  le  centre  ,  Oui  nous  avons  des  régions  magnifiques,  des  produits  du  terroirs  délicieux  que j'ai  souvent  dégustés  car  je  suis  un  fin  gourmet  et  je  sais  apprécier  les  bonnes  choses  .                                        Nous  sommes  au  mois  de  Juin  le  soleil  brille  et  réchauffe  la  terre  notre  planète  la  NATURE  rayonne  tout  est  Vert  les  oiseaux  chantent  les  promenades  en  forêt  sont  agréables  .                                                                                    Mais   revenons  à  nos  régions  de   FRANCE  car  nous  avons  la  chance  d'avoir      dans  notre  beau  Pays  la  Montagne  ,   la  Mer ,  les  Forêts ,  la  Campagne  ,  les  Rivières  etc...  bien  sûr  tout  cela  fait  partie  de  la  NATURE  un  bel   ensemble  .      Pendant  vos  promenades  un  conseil  d'ami  :  Observez  bien   Ecoutez  bien  .                Dans  vos  promenades   vous  découvrirez  plein  de  belles  choses                         ET   pour  nos  Amis  Amies  qui  n'habitent  pas en  FRANCE  ,  je  leur  dit  venez   nous  voir  ,  vous  ne  serez  pas  déçu  du  voyage  car  la  NATURE  est   généreuse  ,  Oui  chaque  région  de  chez  nous  a  une  spécialité, un décor différent à découvrir des produits régionaux à déguster, vous découvrirez nos artisans qui travaillent de leurs mains le bois le fer etc..il y a plein de choses à voir n'hésitez pas à bouger parler avec les commerçants qui connaissent bien la région c'est d'ailleurs ce que nous avons fait nous à chacun de nos séjours et soyez sympa dite bonjour en passant à nos amis  fermiers éleveurs cela leur fera plaisir car ils ont beaucoup de mérite n'oublions pas que c'est souvent grâce à eux que la nature est entretenue et si nous avons la base de notre nourriture la farine et le pain

    comme disait ma grand-mère sans les cultivateurs point de pain et sans pain on crève de faim, elle disait aussi si nous avons un bout de pain à manger on aura le ventre plein et elle avait raison bien sur je suis ses traces et ses conseils

    à 78 ans j'ai moi-même une grande connaissance de la nature et une bonne mémoire ce qui me permet de vous raconter de belles histoires et vous parler des secrets de la nature. A bientôt de vos nouvelles et parlez-moi de vos promenades.

    l'auteur : Gérard Massiot.                                                                            

     


    votre commentaire
  • Amis  Amies  Blogueurs   Blogueuses    du  monde  Entier   

    Je  vais  vous  raconter  une  belle  histoire   vécue  comme  vous  les  aimez  .

    C'est  l'histoire  d'un  gentil   petit  poisson  rouge  ,  de  son  intelligence  ,  de  sa     Vivacité   et  surtout  son  instinct  de  reconnaissance     Oui  les  Amis  un  poisson  

    Il  nous  faisait  la  fête   à  sa  manière   :  une  grande  agitation  l'eau  bougeait  dans  Son  aquarium  

    Nous  gardions  bénévolement  une  propriété  dans  l'Ariège  et  nous  avions  à   Nous  occuper  d'un  poisson   que  j'avais   surnommé  PIPOT  pourquoi  ?   

        Vous  allez  le  savoir  

    Car  dans  son  eau  il  ouvrait  et  fermait  souvent  la  bouche  en  un  mot  il  pipait

    Notre  ami  le  poisson  se  trouvait  dans  la  salle  à  manger  et  dès  que  nous     Entrions  dans la salle à  manger  il  nous  reconnaissait  il  montait  ,  descendait  son    Regard  perçait  l'eau  il  batifolait  dans  son  aquarium   ,  il  était  joyeux  et   pour le  récompenser  nous lui donnions  à  manger  des  insectes  séchés  

    Comme  entretien  nous  avions  juste  à  lui  changer  son  eau  deux  fois  par  semaine  et  il  était  heureux  

    Voilà  chers  Amis  Amies  c'est  pas  compliqué  la  NATURE  

    Suivez  moi   vous  aurez  d'autres  belles   histoires  vécues  Suivez  la  clé  des  champs   elle  vous  réserve  de  belles  surprises      A   bientôt  

          L' auteur :  Gérard  Massiot    


    votre commentaire