• Chers amis amies juin 2015 j'ai écrit un article dans EKLABLOG au sujet des mares où grouille la vie de toute sorte article que vous pouvez lire dans mon blog EKLABOG oui dans ma jeunesse j'ai bien connu les mares et j''ai joué au bord des mares, j'ai encore devant mes yeux les grenouilles qui sautent dans l'eau où une poule d'eau et ses poussins qui picorent dans la vase etc etc...Mais lisez mon article les mares d'eau endroit de la nature où grouille la vie de toute sorte et vous  saurez tout et de plus ces mares étaient entourées de bosquets.

    Merci pour la    NATURE    

    Gérard Massiot.


    votre commentaire
  • Chers  Amis   Amies  du  Monde  si  on  avait  pu  arrêter  les  aiguilles  .  Je  serais  resté   un   petit  garçon  entouré   de   mes    grands  parents  à   qui  je  dois  beaucoup  c'est  eux  qui  m'ont  éduqué,  fait  connaître  cette  belle  NATURE  vivre  en  harmonie  avec  la  NATURE  et  profiter  gratuitement  de  ses  bien  fait  .       un   beau  souvenir  de  mon  enfance  :   Le   matin  de  bon   heure  j'allais  ramasser  des  champignons  de  rosée  avec  mon  grand  père  nous  étions  dans  les  prés  entourés  de   vaches    paisibles  seul  le  bruit  du  ruisseau  et  le  chant  des  oiseaux  qui eux  seuls  perçaient  le  silence  de  cette  belle  matinée  en  plein  air  et  au  milieu  du  pré  se  trouvait  une  mare  qui  servait  d'abreuvoir  aux  animaux  aux   oiseaux  etc  etc   et  dans  cette  mare   des  poissons  qui  batifolaient  entre  deux  eaux   .  je  regardais  une  libellule  qui  se  posait  sur  les  roseaux  ,  ou  une  grenouille  qui  sautait  dans  l'eau   .  Et  je  vois  encore  ma  grand  mère  au  bout  du  pré  qui  crie  <  Vous  en  avez  trouvé  des  champignons  >  Voilà  pour   mémoire   une  petite  histoire   de   ma   jeunesse  .  Autre   souvenir  :   Je  serai  en  blouse  grise  devant  le  tableau  noir  de  mon  école  entouré  de  mes  camarades  en  écoutant  le  maître  d'école . Voilà  ce  qui  reste  gravé  dans  ma  mémoire  avec  bien   d'autre  souvenirs  que  j'aurai  l'occasion  de  vous  raconter  par  la  suite  .   Encore  merci  à  tous  de  votre  fidélité  Merci  à  tous  ceux  qui  m'aident  dans  ma   tâche  à  faire  connaître  la  NATURE  et  qui  diffusent   mes  articles                                   Gérard    Massiot      79   ans  


    votre commentaire
  • Oui, cette fois les Amis Amies c'est le printemps, la NATURE revit, les jours rallongent, la forêt à ses premières feuilles, les oiseaux chantent, ça grouille dans l'air et sur terre, la vie renaît Mars en passant n'oublie pas de nous mouiller de ses averses, ses éclaircis nous font un petit clin d'oeil. Au bord de chemins les coucous pointent le bout de leur nez, le spectacle de la NATURE nous tend les bras, les petites pâquerettes nous souhaitent la bienvenu, certaine sont tachées par le sang du christ. Donc pas d'hésitation, promenons-nous dans la nature. Vous aurez beaucoup de choses à découvrir.

    Gérard Massiot    


    votre commentaire
  • Les   Amis   Amies   Bonne   Nouvelle   Le   Printemps  approche   à  grands  pas    les  Animaux    les   Oiseaux  sont   intelligents  ,  et  dans  ma  jeunesse   on   vivait  en   Harmonie   avec  la  NATURE     un   Exemple   :   dans  la  semaine  j'ai  entendu  Siffler   un   Merle  et   bien  le   dicton   dit    En   mars  quand  le  Merle  a   Sifflé  l'hiver  s'en   est   allé   une  autre  preuve  on  voit  les  premières  jonquilles  ça  sent  bon  dans   la  Forêt   la  Vie   renaît  .   lisez  mes  blogs  car  la   NATURE  ne   se    démode  pas   .                Gérard       Massiot   


    votre commentaire
  • Oui chers amis amies c'est le salon de L'AGRICULTURE et je sais de quoi je parle car en tant que fils de paysans je connais bien le sujet et dans les moments de guerre ils nous ont bien rendus services car sans eux, pour nous pas de salut, pas de pain notre aliment de base.

    Les fermiers ont beaucoup de mérite, n'oublions pas c'est eux qui entretiennent la nature en partie, sans eux plus de beaux paysages, les champs deviendraient des déserts.

    Lisez mon article dans EKLABLOG : une Vache qui a de la mémoire et vous saurez tout.   En   conclusion  :   Je   ne   Veux  Pas   Voir   des   Prairies   Sans  Vache    Sans   Mouton   Etc   des   Champs   en   Friches   Quand   J'approche  d'une   Ferme    Je   Veux   Entendre  le   COINCOIN     le   COTCOT    .  En    Montagne  Je  Veux  Entendre   le   Bruit   de  la   Cloche   des  Vaches    Non   Je   ne  peux   pas    imaginer  cette   Situation     CATASTROPHIQUE        Vous avez une Preuve de mes Dires  :   Mon  Ouvrage  ma Jeunesse 1944  Souvenirs. Souvenirs  .  la Note de mon Ouvrage  sa Chronique  9 / 10  .    plus  Amazon  5  étoiles  .   Autres Preuves  mes Blogs  mes  Commentaires FB  Google mon  Mur   Merci de Relayer cette  Information.        Vous  Rendrez  Service  à  la  NATURE                                                       L'auteur  :   Gérard  Massiot  

                   


    votre commentaire